Guide d’installation Briques & Pierres

Les travaux doivent être effectués en respectant le Code national du bâtiment. Procéder à la lecture détaillée des directives d’installation avant l’installation des produits. Respecter les normes et exigences de sécurité qui s’appliquent aux travaux.

Déterminer la surface à couvrir

  • Déterminer la surface brute à couvrir en multipliant la largeur par la hauteur.
  • Déterminer la surface des ouvertures (portes, fenêtres ou autres).
  • Calculer la surface couverte par les éléments de coin en multipliant la longueur mesurée par 0.75 (1 pied linéaire d’éléments de coin couvre approximativement 0.75 pied carré).
  • Déterminer la surface nette à couvrir par des éléments plats en soustrayant de la surface brute les ouvertures et la surface couverte par les éléments de coin.

Préparation de la surface (intérieure et extérieure.)

Installation extérieure

Béton, panneaux de béton léger, maçonnerie ou stuc
Si la surface est propre et non traité, aucune préparation requise. Assurez-vous que la surface finie ne contienne aucun agent de démoulage (huile de décoffrage). Dans le cas contraire, graver la surface avec de l’acide chlorhydrique, rincer abondamment et/ou frotter avec une brosse métallique.

Décaper la surface à la sableuse ou par eau sous pression (enlever la poussière de décapage en lavant) ou attacher le treillis métallique de manière solide. Appliquer une couche de mortier de base à surface rayée (1/2” à 3/4” d’épaisseur) et laisser sécher 24 heures (figure b)

Installation intérieure

Panneaux rigides : bois, contreplaqué, panneau de gypse, autre panneau de revêtement rigide acceptable.

Planification du travail

Avant le début des travaux, placez quelques pierres (une vingtaine de pieds carrés) près de votre poste de travail afin de vous permettre d’avoir accès à un vaste choix d’éléments; essayez d’atteindre un équilibre de formes, grandeurs, couleurs et textures en mélangeant des pierres différentes.

Mortier

Vous devez utiliser du mortier-colle modifié aux polymères.
Le mortier peut être teinté afin de bien s’agencer avec la couleur des éléments à installer.
Application du mortier à la surface préparée. Appliquer le mortier (1/2” à 3/4” d’épaisseur) à la surface préparée. Ne pas étendre le mortier sur une surface de travail supérieur à 5-10 pieds carrés pour éviter qu’il ne durcisse avant la pose des éléments.

Installation des pierres

Joints
Il existe deux types d’installation de pierres: la pose avec joints et sans joints. Pour le produit de type Ledgestones d’Artek Stone, une installation sans joints est préférable pour des raisons esthétiques.

Afin d’obtenir un meilleur résultat fini, les joints doivent être le plus uniformes possible et être d’une largeur moyenne n’excédant pas 3/8’’. Si nécessaire, tailler les éléments afin de conserver l’uniformité des joints. Installer les éléments de plus grandes dimensions en premier et par la suite remplir les vides par les éléments de plus petites dimensions.

La pose des éléments

Appliquer le mortier sur la surface arrière de l’élément. Presser chaque élément fermement dans le bain de mortier pour que celui-ci se répande autour des rebords. S’assurer d’un contact complet entre la surface arrière de l’élément et le bain de mortier.

Pour la pose sans joints, appliquez le mortier sur les rebords des pierres pour assurer l’installation hermétique.

Les taches ou bavures accidentelles doivent être nettoyées par un brossage léger dès que la consistance du mortier le permet sans attendre le durcissement complet. Ne jamais utiliser une brosse humide ou métallique.

Installer les éléments de coin en premier. Ils présentent deux côtés de différentes longueurs. Les alterner dans des directions opposées.
Par la suite procéder à l’installation des éléments plats.

Les éléments peuvent être coupés et taillés au besoin. Afin d’obtenir de meilleurs résultats, enduire de mortier les rebords de l’élément taillé ou endommagé.

Remplissage et finition des joints

Si requis, remplir les joints avec du mortier à l’aide d’un sac à coulis. Éviter de répandre du mortier sur la surface apparente des éléments. Ne jamais utiliser une brosse humide ou métallique.

Lorsque les joints de mortier sont devenus fermes et secs, effectuer le tirage des joints à l’aide d’une baguette de bois ou d’un fer à joint selon le cas. Enlever l’excès de mortier, compacter et sceller le mortier autour des pierres. Une attention particulière portée au jointoiement correcte et uniforme résultera en une finition d’allure professionnelle.